Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots
.

Santé mentale et précarité

Le réseau nous signale

Intervalle-Cap

L’association Intervalle-CAP a ouvert en 2004 un centre d’accueil psychanalytique de jour ouvert uniquement chaque week-end de 10 heures à 19 heures. Un second lieu a été ouvert récemment pour les femmes dans le 20ème arrondissement.
Principalement, l’association accueille des personnes souffrant de troubles psychiques ou psychiatriques (angoisses, dépressions, idées suicidaires, dépendances à des substances toxiques, etc), souvent en situation de précarité importante (errance, isolement). Cap Intervalle propose de répondre par l’écoute et la parole à leurs questions, souvent urgentes, qu’elles viennent déposer.
L’intérêt de ce lieu de soutien psychique consiste en ce que ces personnes peuvent se présenter sans avoir pris rendez-vous et y revenir selon leurs nécessités, à leur escient. L’accueil peut y être immédiat. Il se situe aussi en relais de nos partenaires médicaux et sociaux. Seules les personnes trop alcoolisées ne peuvent être reçues afin d’assurer une sécurité minimale.

Ainsi, nous offrons un lieu de parole, libre, où l’accueil et l’organisation du temps de présence s’adaptent aux particularités de chacun. Intervalle n’est pas un service médical d’urgence psychiatrique ou d’urgence sociale proprement dite (pas d’aide matérielle). Les accueillants sont des professionnels qui sont en mesure, par leur expérience et leur formation, de répondre au plus près, de cerner le point de souffrance spécifique de chacun, ayant notamment un impact social.
La lutte contre l’isolement et l’exclusion - en relation avec la souffrance psychique, sociale ou familiale - sont les objectifs principaux de l’association Intervalle -CAP.

Association Intervalle-cap

Impression synthèse Partager Envoyer Impression sujet complet