Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots
.

"AEMO, AED : contrôle social des pauvres ?"

03/03/2015

"AEMO, AED : contrôle social des pauvres ?"

Prochaines assises 2015 organisées par le CNAEMO, à Narbonne les 18, 19 et 20 mars 2015

Thème : "AEMO, AED : contrôle social des pauvres ?" « Ce corps politique qui impose toujours plus fortement sa marque fait de moins en moins socialement corps. La citoyenneté politique progresse en même temps que régresse la citoyenneté sociale. Ce déchirement de la démocratie est le fait majeur, porteur des plus terribles menaces… La croissance des inégalités est à la fois l’indice et le moteur de ce déchirement ». A l’appui de ce bilan que dresse Pierre ROSANVALLON, Pierre JOXE observe que se met en place une « justice des pauvres ». Il constate que la justice des mineurs concerne à 90% des enfants de familles pauvres. On peut élargir ce propos à la protection sociale de l’enfance. Est-ce à dire que l’AEMO et l’AED ne s’adresseraient finalement qu’aux familles défavorisées avec, en arrière plan, le spectre du contrôle social des « pauvres » qui, depuis les origines-mêmes du travail social, se pose en toile de fond de nos interventions ? A quoi participons-nous ? Comment positionnons-nous nos interventions dans ce face à face avec des familles pauvres certes mais également stigmatisées, disqualifiées ?

Ces questions déjà posées en 1998 dans « L’AEMO au carrefour de ses valeurs », reprises aux assises de Montauban en 2009, méritent qu’on s’y attarde en prenant le temps de cerner les enjeux théoriques mais aussi politiques, philosophiques autant que praxéologiques qu’elles recouvrent.

35 èmes Assises • PDF 739.6 ko

Partager Envoyer Impression