Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots
.

Contexte

Le saturnisme : le mal invisible des taudis

03/05/2012

Contexte

En 1997, l’Inserm et le Réseau national de santé publique estimaient la prévalence du saturnisme infantile à 2,1% des enfants de 1 à 6 ans en France, soit environ 85 000 enfants potentiellement intoxiqués en France.

Ces chiffres sont extraits du bilan 2006-2007, réalisé à partir de données transmises par l’ensemble des DDASS d’Île-de-France.

Nombre de nouveaux cas :
• 213 : le nombre de nouveaux cas de saturnisme en 2007.
• 116 : le nombre de nouveaux cas de saturnisme en 2007 concernant des enfants de moins de 6 ans.
Le chiffre concernant le nombre de nouveaux cas positifs est globalement en baisse. Il convient néanmoins de rester prudent tant la part relevant du nombre d’enfants atteints mais non dépistés demeure inconnue.

Répartition géographique des nouveaux cas :
• 70 % : La part de Paris et de la Seine-Saint-Denis dans le nombre de nouveaux cas en Ile-de-France.

Source : Lutte contre le saturnisme infantile en Ile-de-France, Résultats de l’enquête 2006-2007 sur le suivi et l’évaluation des mesures d’urgence et de prévention contre le saturnisme infantile, DRASS et DASS Ile-de-France.

Partager Envoyer Impression