Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots Agenda

Vieillir dans la Pauvreté • 26 novembre 2014

.

Etude inter-régionale « Enfance et pauvreté »

Enfance et pauvreté

14/04/2010

Etude inter-régionale « Enfance et pauvreté »

Projet portant sur la mesure et l’analyse de l’importance de la pauvreté juvénile en Ile-de-France, en Provence-Alpes-Côte d’Azur en en Rhône-Alpes.

Equipe de la Mipes

Les statistiques nationales récentes confirment la forte surexposition des jeunes et des enfants au risque de pauvreté. Par ailleurs, vivre la pauvreté dès l’enfance, surtout lorsqu’elle est persistante, augmente le risque de la vivre à l’âge adulte.
Il est donc apparu intéressant d’apporter un éclairage sur les situations de pauvreté de ces enfants, ceci dans l’objectif d’apporter des éléments utiles au pilotage des politiques locales en direction des jeunes.

Trois observatoires régionaux, la Mipes pour l’Ile-de-France, le DROS (Dispositif régional d’observation sociale) pour la région PACA et la Mrie (Mission Rhône-Alpes d’information sur l’exclusion) pour la région Rhône-Alpes se sont associés afin de mener une étude comparative qui rende visible ces situations de pauvreté juvénile et leurs impacts.

Le comité de pilotage est composé des acteurs suivants : le DROS, la MIPES, la MRIE, l’INSEE Région Ile-de-France et la CTRAD (Cellule Technique de réflexion et d’aide à la décision) pour les Caf d’Ile-de-France.

Après avoir défini les enjeux et la méthodologie de ce projet commun d’étude sur la pauvreté des enfants, il a été décidé dans chacune des trois régions de conduire - à partir des données Caf - une étude quantitative qui serait complétée par une enquête qualitative réalisée à partir d’entretiens.

L’objectif de l’étude quantitative est de mesurer et analyser l’importance de la pauvreté juvénile au sein des trois territoires, les contextes familiaux les plus touchés, l’impact des prestations familiales et l’accès aux modes de garde des familles à bas revenus.

L’étude qualitative a pour objectif de compléter la démarche quantitative par une étude confiée, pour la région Ile-de-France, à un prestataire extérieur chargé de réaliser des entretiens anonymisés (auprès d’enfants, de parents et de la fratrie) via des associations et institutions franciliennes.
Un comité de pilotage constitué de la MIPES et de représentants associatifs et institutionnels a assuré le suivi du déroulement de cette étude menée par le Cabinet Acadie.
Cette étude permet de recueillir des informations décrivant la réalité vécue par ces enfants dans la famille, au domicile et dans les différents espaces de vie. Ces entretiens se sont déroulés selon un mode semi-directif.

Les résultats de l’étude ont été publiés en mars 2011 dans le rapport final présenté ci-dessous :

PDF - 581.3 ko
Rapport final ACADIE Pauvreté juvénile Mars 2011

Par ailleurs, l’ensemble des résultats des études qualitatives et quantitatives interrégionales ont fait l’objet de publications dévoilées à l’occasion du colloque intitulé "Vivre la pauvreté quand on est enfant", organisé à Paris le 21 novembre 2011 par le DROS, la MIPES et la MRIE, en collaboration avec le CNLE et l’ONPES :

- "Vivre la pauvreté quand on est un enfant - Photographie de la pauvreté infantile en régions Ile-de-France, Rhône-Alpes et Paca" ;

PDF - 440.3 ko
Vivre la pauvreté quand on est un enfant, étude interrégionale

- "Vivre la pauvreté : qu’en disent les enfants - Approches qualitatives conduites en régions Ile-de-France, Rhône-Alpes et Paca" ;

PDF - 1.5 Mo
Vivre la pauvreté : qu’en disent les enfants

- "Regards sur les enfants de familles pauvres en Ile-de-France".

Partager Envoyer Impression