Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots
.

L’entrée dans l’âge adulte sans soutien familial

28/03/2012

L’entrée dans l’âge adulte sans soutien familial

Article proposé par Céline Jung, doctorante au Cnam, membre du laboratoire LISE1.

On constate aujourd’hui un « allongement de la jeunesse » due à l’allongement des études et l’accès à une vie active stable plus tardive.
Si le passage à la vie adulte est devenu un objet de recherche c’est que cette transition s’est profondément transformée.
Le modèle d’accès rapide aux rôles sociaux d’adultes, modèle linéaire marqué par le franchissement de seuils professionnels et personnels, notamment une entrée dans la conjugalité et la vie active, a fait place à des processus complexes.
Aujourd’hui les modes d’accès à l’indépendance sont à la fois discontinus et réversibles : les seuils franchis ne le sont plus pour toujours alors que l’âge médian de l’accès à l’indépendance des jeunes en France se situe à 23 ans.

Ces modifications de parcours d’entrée dans l’âge adulte s’accompagnent d’un allongement de la dépendance familiale qui découle aussi de la précarité professionnelle des jeunes, et surtout des moins diplômés. Aujourd’hui, seule la moitié des jeunes de moins de 30 ans qui travaillent sont en CDI. Les moins de 25 ans et les moins diplômés sont plus touchés par l’emploi précaire ou partiel.
Dans ces conditions on peut s’interroger sur les conditions de transition vers l’âge adulte pour les jeunes sans soutien familial.

La protection de l’enfance peut s’appliquer aux jeunes majeurs…

Il existe, depuis l’abaissement de la majorité de 21 à 18 ans en 1974, une possibilité de prise en charge « à titre temporaire par le service chargé de l’Aide sociale à l’enfance (Ase) des mineurs émancipés et des majeurs âgés de moins de 21 ans qui éprouvent des difficultés d’insertion sociale faute de ressources ou d’un soutien familial suffisant » (article L 222-5 du Code de l’action sociale et des familles).
Notons au passage qu’en inscrivant « insertion sociale » le texte fait référence à la notion d’insertion la plus large.

- Lire la suite de l’article L’entrée dans l’âge adulte sans soutien familial publié au sein de la rubrique "Regards".

1. Laboratoire LISE : Laboratoire Interdisciplinaire pour la Sociologie Economique du CNAM, reconnu comme Unité Mixte de Recherche (UMR) par le CNRS.

Partager Envoyer Impression