Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots
.

Le taux de pauvreté en légère baisse en 2013

19/10/2015

Le taux de pauvreté en légère baisse en 2013

Une étude de l’Insee, publié le 22 septembre, montre que le taux de pauvreté en France a légèrement baissé en 2013. Les personnes les plus modestes ont également connu la première augmentation de leur niveau de vie depuis le début de la crise économique en 2008. En 2013, le taux de pauvreté en France s’établissait à 14%, soit en baisse de 0,3 point par rapport à celui de 2012 (14,3%, corrigé à la hausse de 0,4 point).

« Difficile à croire lorsque l’on est quotidiennement sur le terrain », pour l’association ATD Quart Monde qui voit surtout « une diminution mathématique ». « Une baisse de 0,3% ne peut pas se constater sur le terrain, les pauvres n’ont pas du tout vu leur situation changer », a-t-elle réagi dans un communiqué.

L’ »intensité » de la pauvreté a également diminué en 2013 selon l’Insee, en raison notamment de la revalorisation de certaines prestations destinées aux plus modestes (RSA et allocation logement) : le niveau de vie médian des 8,6 millions de personnes pauvres a légèrement augmenté pour se rapprocher du seuil de pauvreté. Ce seuil, qui correspond à 60% du niveau de vie médian de la population, s’est élevé à 1.000 euros par mois.

C’est parmi les chômeurs et les adultes de moins de 30 ans que la pauvreté a le plus reculé (-1,4 point à 37,3% pour les premiers), en raison notamment d’une augmentation des montants d’allocations chômage perçues. Car à la fin 2013, les personnes au chômage étaient plus âgées en moyenne que fin 2012, elles avaient davantage cotisé avant d’être au chômage et étaient donc mieux indemnisées.

Pour télécharger l’étude cliquez sur le document ci dessous.

INSEE ETUDE • PDF 138.5 ko

Partager Envoyer Impression