Mipes Ile-de-France

  Ma mipes en quelques mots
.

Premiers contrats locaux de santé en Ile-de-France

01/02/2012

Premiers contrats locaux de santé en Ile-de-France

Signature des Premiers contrats locaux de santé en Ile-de-France : Agir au plus près des besoins des franciliens.

Claude Evin, directeur général de l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France, a signé les premiers contrats locaux de santé dans les départements des Yvelines, du Val-d’Oise, de Seine-Saint-Denis, de Seine et Marne et des Hauts de Seine ; 70 sont en cours de négociation dans l’ensemble de la région.

Outil de lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé, les contrats locaux de santé soutiennent les dynamiques locales de santé sur des territoires particulièrement vulnérables ou ayant des indicateurs de santé fragiles.

Ces contrats sont signés entre l’Agence régionale de santé, des collectivités territoriales (communes ou communautés d’agglomération) et l’État.
Ils sont un lieu de rencontre entre la politique de santé élaborée par l’ARS et celle développée par une collectivité territoriale et ses partenaires.

Le contrat local de santé est construit à partir d’un diagnostic participatif et partagé : élaboré par l’ARS, la collectivité territoriale concernée et ses partenaires, il décrit la situation sanitaire, économique et sociale ainsi que l’offre en santé du territoire donné.

Par le dialogue et la dimension partenariale qu’il apporte, le contrat local de santé est un lieu d’expression et de démocratie sanitaire, dans la mise en œuvre concrète d’une démarche santé ciblée géographiquement en fonction des territoires vulnérables et adaptée aux besoins de santé des populations.

Il existe deux types de CLS :

- Les CLS qui concernent uniquement la mise en œuvre du diagnostic partagé participatif pour améliorer la connaissance du territoire  ;
- Les CLS plus complets qui couvrent plusieurs champs de l’Agence, à travers des fiches actions précises qui peuvent se regrouper selon différents axes :

1) Mieux prendre en compte les déterminants de la santé : environnement, habitat, bruit, pollution, transport mais aussi éducation, emploi ... 2) Favoriser l’accès à la prévention, aux soins et aux services : offre de prévention, de 1er recours (MSP et centres de santé), hospitalière et médico-sociale 3) Promouvoir les droits des usagers  : accès CMUc, ACS, dépistages organisés, vaccinations…

En 2011, l’Agence Régionale de Santé d’Ile-de-France s’est engagée dans une démarche volontariste afin d’élaborer ces contrats répartis sur toute la région et la poursuivra en 2012.

Pour en savoir plus : www.ars.iledefrance.sante.fr

Partager Envoyer Impression